BLOG

Tout savoir sur le polo

Technique, Le marquage : « Jouer l’homme avant la balle ».

Technique de jeu commentée par Stéphane Macaire.
© Dennis Donohue

Sur le terrain, il y a une balle pour huit joueurs. A niveau équivalent, chaque joueur a la balle 13% du temps dans son maillet. Le reste du temps le joueur a un rôle fondamental : contrôler ou éliminer son adversaire.

Comme on le voit sur la photo, le joueur qui va dominer le marquage est le joueur qui va aller au contact avec une demi-encolure d’avance sur son adversaire. Avec ce léger avantage, le joueur en maillot blanc contrôlera son adversaire et se rendra disponible pour ses partenaires. Ses co-équipiers pourront lui passer la balle.

L’idée c’est d’aller à la balle en gardant mon adversaire sous contrôle, précise Stéphane Macaire. Lorsqu’on est dominant dans un marquage comme celui-là, c’est l’adversaire qui va donner la vitesse. Je maintiens mon avantage sur lui, je suis disponible, on me passe la balle, mais je ne vais pas y aller sans lui. Je vais essayer d’aller à la balle en gardant mon adversaire sous contrôle.

Un joueur qui a la balle va toujours moins vite qu’un joueur qui ne l’a pas. Un joueur qui frappe la balle perd du temps. D’où l’importance de garder l’avantage au marquage et de maintenir son adversaire sous contrôle. Quand on élimine un adversaire au marquage, on a déjà fait 50% du travail, car il est plus facile d’empêcher un jouer d’accéder à la balle que de la lui prendre lorsqu’elle est dans son maillet.

En résumé, pour un marquage réussi se mettre au botte à botte avec son adversaire et galoper sensiblement à la même vitesse. Pour être certain de prendre l’avantage, placer sa jambe en avant de celle de l’adversaire avec une demi-encolure d’avance. Pousser l’adversaire en gardant le coude au corps et le sortir de l’axe du jeu.


#Polopedia

#PoloTechnique

#Jeudepolo



© 2018 Association P&A. Site créé par Balioscom