BLOG

Tout savoir sur le polo

"CROSSING THE LINE", LE PARCOURS PEU ORDINAIRE DE KAREEM ROSSER

Mis à jour : mai 21

« Nous sommes la preuve vivante que le polo est un sport formidable, gratifiant, amusant et accessible à tous ». Kareem Rosser est le capitaine de la première équipe entièrement noire à remporter aux Etats-Unis un championnat universitaire de polo. Il est aussi le visage de la campagne publicitaire Ralph Lauren Holiday 2020.

Par Axelle De Borger

Kareem Rosser © St.Martin's Press

Dans son livre « Crossing the Line : A Fearless Team of Brothers and the Sport That Changed their Lives Forever » paru en février 2021 aux éditions St.Martin, Kareem Rosser raconte son inspirant parcours qui l’a conduit de « The Bottom» West Philly, l’un des pires quartiers de Philadelphie, au sommet du classement américain.


« Crossing the Line » est une histoire de fraternité, de loyauté familiale, de lien entre l'homme et le cheval et de construction d'un avenir meilleur.


Work For Ride © RL Mag

Né et élevé dans l'ouest de Philadelphie, Kareem Rosse s’imaginait devoir rester dans « The Bottom », une communauté et un quartier dévastés par la pauvreté et la violence. En d’autres circonstances il aurait pu intégrer un gang. Au lieu de cela, lui et ses frères, au détour d’une route à travers le parc Fairmout de Philly, découvrent une grange pleine de chevaux.


Remarquant la fascination des frères pour ses animaux, la propriétaire du centre équestre, Lezlie Hiner, fondatrice des écuries « Work to Ride », leur propose un job après l'école en échange de cours d'équitation. Elle les prend sous son aile et leur enseigne le jeu de polo.


Ce qui commence comme une découverte accidentelle se transforme au fil des années en amour pour les chevaux et en passion pour le polo.


Poursuivant avec détermination et discipline à la fois le sport et son cursus scolaire, Kareem Rosser gagne sa place à l’université et devient joueur de polo universitaire. Il intègre la première équipe nationale entièrement noire.

© Work For Ride

Avec « Crossing the Line », Kareem Rosser raconte les mentors qui l'ont aidé à jouer mais aussi à survivre, comme Lezlie Hiner, la fondatrice du programme « Work to Ride » qui enseigne à des enfants comme lui à monter et à prendre soin des chevaux.


Il raconte ses frères aînés qui lui ont apporté la sécurité et l'ont entraîné au jeu de polo. Certains sont sortis de The Bottom ; d'autres - comme son frère David, dont Kareem Rosser écrit que «sa bravoure était plus une malédiction » - n'ont pas été aussi chanceux. David a été tué par balle dans leur ancien quartier.

© Work For Ride

« Crossing the Line » ou comment surmonter l'adversité. La sensibilité de Kareem Rosser transparaît tout au long du livre. Il écrit sur la gestion de l'anxiété et des crises de panique. Ce n'est pas quelque chose qui est généralement évoqué chez les hommes « surtout dans la communauté noire. Il est difficile de montrer cette vulnérabilité ».


Son histoire est comme celle d'innombrables autres personnes noires en Amérique. Certains trouvent des opportunités et améliorent leur vie, mais beaucoup ne le font pas. Kareem Rosser ne s'attarde pas là-dessus. Il veut juste que son histoire serve d'inspiration aux autres pour leur montrer qu'il y a un moyen de s’en sortir. « Si je peux le faire, vous pouvez aussi ».


Aujourd'hui, Kareem Rosser est analyste financier, mais il reste proche des écuries de Fairmount Park et du programme « Work to Ride » dont il a rejoint le comité exécutif. Son objectif est de contribuer à développer le sport en Amérique et à étendre le programme qui l'a aidé à d'autres villes.


Kareem Rosser, star montante de ce sport, est désormais l'un des visages du polo américain.




© RL Mag
Ralph Lauren soutient la fondation Work For Ride. En savoir plus dans RL Mag


#Polopedia

#Jeudepolo

#Joueurdepolo

#Polouniversitaire



Posts récents

Voir tout

© 2021 Association P&A   -   Site créé par Balioscom   -   Mentions légales et CGU   -   Politique de confidentialité 

  • Facebook